RSS

Mongolia – Part 1

Le 20 juillet, on traverse la frontière Mongole dans un pick up de locaux rempli de matériel acheté en Chine. Comme il faut tout décharger a la douane, on passe en poussant un pneu chacun et une TV sous le bras. On rencontre a cette occasion Baatar, un peintre mongol, la cinquantaine, un look de marginal et qui profite de chaque rencontre avec des soldats ou militaires pour leur lancer un: « il est ou mon pays?? » en réaction a la politique actuelle du gouvernement. Il nous accompagnera toute la journée et nous rendra bien service. Le train de nuit est l occasion de s initier a la culture mongole: jeu de carte, et on goûte les bhuuz, beignets de mouton qui trempent dans un bocal de lait. On rencontre cette fois Uynga, une jeune de 24 ans qui nous propose de venir passer quelques jours a la campagne chez son grand-père..! On arrive finalement le matin a Ulaanbaatar, après un trajet absolument sublime a travers le désert de Gobi. On retrouve alors Sandra qui vient directement de Singapore. On passe nos quelques jours dans la capitale pour s équiper, pulls, pantalons, doudounes… Apres le sud de l Asie, il faut se réhabituer au froid qui tombe le soir. On découvre aussi la vie nocturne, a écouter un concert live de hard rock mongol assez spécial dans un bar.

On prends donc le bus avec Uynga pour rejoindre la campagne dans le nord est de UB. Sa famille est installée dans 4 yourtes, et on rencontre le grand père qui passe ses journées a observer tout ce qui se passe, assis sur sa chaise au milieu de nulle part. La famille vit des produits de son élevage, comme beaucoup de monde en Mongolie, ce qui veut dire la production de lait de jument, vache, yak, et la production de viande. On teste l airag, lait de jument fermente au coup assez fort. On pose la tente, et on part en promenade le lendemain a travers ces superbes paysages de steppes. Elle nous emmène chez ses amis et c est l occasion de faire notre 1ere ballade a cheval dans un environnement magnifique. Bon, c est la 1ere fois que je monte sur un cheval, et mes prouesses sont loin des escapades en solo au galop que je m étais imagine faire..!

Apres ce week-end, on repasse par UB pour filer direction Kharkorin, ou on avait prévu de vivre quelques jours avec une famille nomade, héberge dans une yourte. La encore, on est perdu au milieu de la steppe, et on passe ces quelques jours principalement a… se reposer! La yourte est surcomfortable il faut dire, et la nourriture très bonne, même si c est peu varie: viande séchée, pâtes maison, lait fermente. On découvre comment se passe la traie des juments, la gestion du troupeau, la répartition des taches dans la famille. On fait aussi une petite escapade en jeep dans les collines environnantes, et on surprends un bébé aigle dans un nid d une taille hallucinante.

On reprend finalement pour Tsetserleg, et en chemin, Sandra tchatche une mongole a l anglais parfait, qui encore une fois nous propose de venir passer quelques jours dans la famille de son copain. On monte directement dans sa voiture coréenne pour une nouvelle expérience homestay. La voiture est pourrie, l embrayage hurle a chaque changement de vitesse, et après 2h ça finit par arriver, l embrayage explose et la voiture reste plantée en travers de la route… Le chef de famille, un énorme bonhomme qui fait pas rigoler, prends le volant, sort de la route, et décide que ça va passer. On coupe a travers champs, et il pointe au loin sur la montagne en nous disant que c est par la bas. Boh. On attaque donc quasiment 2h de route a la nuit tombante, dans une bagnole sans embrayage et sur un sentier de terre.. On arrive finalement chez eux, 4 yourtes a plusieurs heures de route de toute civilisation. On nous prévient aussi de ne pas aller seul pour ses besoins la nuit, a cause des loups. Cette fois, on a trouve des vrais de vrai; ils vont nous cuisiner une tête de chèvre, brûlée au chalumeau et mise a la marmite tel quel. Ils nous filent le couteau et allez-y! On goûte la joue, les gencives, le palais, la langue, tout… Apres le passage du chef des lieux, il ne reste plus un mm de viande sur le crane. On va assister au dressage des tout jeunes chevaux pour leur 1ere traie, aux derniers jours d un cheval qui s est probablement fait attaquer par un loup et qui a un trou béant sur l échine, bref ça a été une expérience vraiment différente!

Apres 2 jours, on reprends la route en direction du lac blanc dans leur jeep russe. C est long, inconfortable, mais après une petite dizaine d heure on arrive sur le lieux. Un lac sublime entoure de monts, un cratere de volcan, des campements de yourtes. Encore une fois, on se repose surtout, entre ballade, cheval, spéléologie légère, cueillette de fruits, baignade, tir a l arc et goulache dans ce cadre paradisiaque.

Ces 2 semaines superbes se finissent par un retour a UB, puisque Sandra nous quitte pour repartir sur Singap. Quand a nous, on prends quelques jours pour se préparer au périple qui nous attends: la traversée, d une façon ou d une autre, de la Mongolie d Est en Ouest jusqu’à a la frontière chinoise nouvellement ouverte aux touristes fin 2011…

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le août 27, 2012 dans Mongolia

 

China

Debut juillet, je rejoins Robin a Guangzhou, dans la province du Guangdong, d ou on prends un 1er bus de nuit pour Yangshuo. Petite ville assez touristique, c est le point de base pour de nombreux spots de grimpe. Malgre la presence de milliers de touristes chinois, on trouve des belles voies, notamment dans un arche magnifique qui surplombe toute la zone. La campagne enivronnante est rempli de petites montagnes au milieu desquelles on se ballade en VTT.

2e etape, Fengshuan, dans le Sichuan. Le trajet de nuit est cette fois vraiment complique, plus de 10h dans un train de nuit en classe eco, a etre hyper serre sur des banquettes en durs entre des chinois qui mangent des pattes de poulets et autres aliments bizarres qui puent, balancent tout leurs dechets un peu partout sur le sol et banquettes, et bien sur crachent a tout va! On arrive finalement dans la vieille ville de Fengshuan, avec maisons sur pilotis construites autour de la riviere. encore une fois, le lieu est tres sympa mais le plaisir est modere par la presence maaassive de touristes chinois.

3e stop, Lushan, dans le Juangxi, qui requiert encore une fois un trajet interminable. Dans cette petite ville perchee en montagne, on se ballade avec des jeunes chinois qui parlent un bon anglais, profite de la bonne nourriture locale, et surtout de l air frais, qui m oblige a mettre mon 1er pull depuis 6 mois 🙂 Malade le 2e jour, je me paye le luxe de rester au lit un peu plus de 30h..

On file ensuite vers Huangshan, dans l Anhui. Encore une fois un coin de montagne, suppose etre la source d inspiration de Cameron pour Avatar.. Bon! L ascension se fait en plus de 2h, pour 1000m de denivele, aux cotes de porteurs chinois qui grimpent avec des charges de 100kg lestees sur des tiges de bamboos… Arrivee en haut, on ne voit rien a cause de la brume. Heureusement, en debut d aprem, tout se leve et on profite d une belle vue vertigineuse sur les environs. Comme on a eu la bonne idee de monter sans argent, on se fait la redescente le meme jour, et arrive bien mort en bas!

On decolle rapidement le jour suivant pour Shanghai, ou on retrouve Juliette, une pote d ecole. 2 jours de retour a la civilisation, le temps de s acheter des bricoles au fake market, de sortir avec les expats francais, et de visiter cette ville quand meme assez mythique.

On prends ensuite le TGV local pour rejoindre Tianjin au nord, ou on retrouve des potes de Robin qui nous invitent dans un restau chinois de dingue. Au menu, de la tete de meduse et de l estomac de boeuf pour ce qu il avait de plus original..!

Enfin, dernier stop de ce 1er voyage en Chine, Beijing. On se fait les grands classiques, de la cite interdite qui n a finalement rien de bien marquant, jusqu a la muraille de Chine, qui elle vaut bien le detour. On s est trouve un spot completement isole des touristes, qui nous a permis de faire un tour de 4h sur la muraille en etant seuls.
On se trouve enfin un bus pour rejoindre la frontiere mongole, apres avoir galere pendant des heures a se faire comprendre des chinois pour recuperer des bribes d information. Mais, gros bonheur, c est la derniere fois!

Direction la mongolie!

 
Poster un commentaire

Publié par le août 11, 2012 dans China

 

Cities trip

Je quitte la Thailande debut juin pour rejoindre la Malaisie au sud, ou je passe 2 jours a Kuala Lumpur. La ville est etonnament agreable, avec un quartier d affaire bien joli, et une diversite culturelle vraiment sympa a voir, indiens, thais, chinois, arabes qui se cotoient sans le moindre souci. Kuala Lumpur cest aussi des malls immenses tres chics, ou on peut trouver les grandes marques de luxe mais aussi un magasin DC Comics! Apres ces 2 jours, je file encore plus au sud, a Singapour, ou je passe une 10aine de jours a squatter chez un ami d enfance. L occasion de m occuper des visas pour les prochains pays, et de visiter cette ville archi clean. C est la ville la plus tranquille et propre que j ai pu voir. Comme KL, il y a vraiment de tout qui se cotoie, notamment ce que j ai pu voir de plus fun, des femmes voilees assises a cote de filles cosplays japonaises qui ecoutaient de la pop jap. J ai aussi pu decouvrir un peu du Singap culturel, avec des bons gros groupes de rock et un tour a l arriere d un pick up muni de tele, enceintes, et une 10aine d ipad… Autre petite activite, le Bungy Jump au milieu des buildings qui t envoie a pleine balle a un bon 60m de haut.

Muni de mon Visa Mongol, je prends un vol pour Hong Kong pour recuperer le Visa Chinois, toujours aussi complique a avoir. HK, c est un joyeux foutoir blinde de monde, d enseignes publicitaires, de voitures et de buildings immenses… Les prix etant stupidement eleves, j attends tranquillement mon Visa pour finalement aller passer une journee a Macau, ancienne colonie portugaise, le Las Vegas de l Asie. Dans le plus grand casino de la ville, je perds qqs dollars, puis essaie de rentrer sur HK avec le ferry. Mais un typhon frappant HK au meme moment, on (moi et la ptite Laura!^^) passe la nuit dans la gare a faire une fete improvisee avec DJ et photographe rencontres sur le tas.

Le jour suivant, je rentre finalement sur le territoire Chinois!

PS: Les photos de Singap commencent au bateau-building, HK au caniche. Cya

 
Poster un commentaire

Publié par le août 6, 2012 dans Singap

 

Diving and Climbing

Avec un peu de retard, du aux restrictions d internet appliquees en Chine, voila mon article sur mon 3e sejour en Thailande. Apres la Birmanie, j avais envie d un peu de repos, donc je suis retourne sur Koh Chang, retrouver des potes francaises. Detente sur la plage, billard et petanque dans une Guest House francaise qui sert du gratin dauphinois!!

J en ai ensuite profite pour passer mon diplome de plongee dans un site rempli de coraux, poissons clowns et autres curiosites sous-marines.

Puis je suis retourne sur Chiang Mai au nord, faire une journee d escalade a Crazy Horse Buttress, et passer 10 jours dans un temple Bouddhiste a faire du volontariat et vivre au rythme des moines!

Apres 2 nuits entieres de bus, a traverser la Thailande du Nord au Sud, j arrive finalement a Tonsai, paradis des grimpeurs. Bungalow au fin fond de la jungle, curry de ouf, petites soirees entre grimpeurs du monde entier, et escalade de reve au bord de la plage, a assurer les pieds dans l eau et grimper des stalagtites massifs. Le sejour est rendu legerement complique par la saison des pluies, qui m a oblige a rentrer un soir de tempete dans le noir complet sur des rochers hyper aceres et qui a fait moisir la moitie de mes habits. Mais en tout une destination vers laquelle je retournerais tres rapidement!

Apres ce nouveau mois en Thailande, il est temps d en partir pour de bon, direction la Malaisie!

 
1 commentaire

Publié par le juillet 20, 2012 dans Thailande

 

Birmanie

Le 22 avril, jatterris donc en Birmanie. Evidemment, ca n a rien a voir avec ce que j ai pu voir jusqu a maintenant. Tres peu de touristes, une culture tres authentique, les gens sont habilles en costume traditionnels, avec un maquillage bien particulier.

Tout est tellement different de ce que jai pu connaitre jusque la, les paysages sont magnifiques, la religion omnipresente, et les gens les plus accueillants qu on puisse imaginer. Et comme il n y a que peu de touristes, j ai passe la plupart du temps seul a me faire aborder, aider, payer a manger par les locaux. Seul point negatif, les transports sont foireux, et les prix ridiculement eleves.

J ai donc attaquer a Yangon, la capitale. Le seul fait de se balader dans la rue est deja un spectacle en soi. On trouve dans cette ville le temple le plus important du pays, qui est aussi l un des plus beau d Asie. J ai passe des heures et des heures la bas, juste a observer les gens mediter et le temple illumine de nuit.

Jai ensuite file sur Kalaw, d ou je suis parti pour un trek de 3 jours dans les montagnes. Des paysages de fou, 1 nuit passee dans un monastere, et des villages etonnament developpes. Les maisons ont toutes leur panneaux solaires avec batteries, ils ont aussi des turbines pour profiter de l energie des rivieres. Voir les gens travailler dans la terre efficacement, et capables de profiter des ressources locales, ca change!

Le trek s est fini a Inle Lake, un lac de montagne ou les gens ont une maniere de pecher unique au monde utilisant une rame avec leur pied pour remuer les fonds et voir ou sont les poissons en observant les bulles!

J ai fait un petit crochet par Pindaya, apres un trajet chaotique ou le bus n a pas voulu me prendre, et j ai du faire du stop, me retrouver sur le toit d un pick up a chiquer le tabac local avec des Birmans, celui qui rends la bouche toute rouge, a se proteger de la pluie sous une bache, et a continuer le trajet a l arriere d une moto avec mon enorme sac pendant 1 bonne heure. Mais ca valait le coup, on trouve la bas une grotte remplie de plus de 8000 Bouddhas. La plus belle grotte-temple que j ai pu voir.

Puis j ai continue sur Mandalay, grosse ville du nord, ou on trouve le pont en teck le plus long du monde. Mais surtout une circulation de dingue. Apres un nouveau crochet par Pin O Lyn, pour voir des jardins herites de l epoque coloniale britannique, j ai fini ma route a Bagan, ancienne capitale Birmane. Des centaines de temples de part et d autres de la ville, que j ai arpente en velo sous une chaleur d environ 48degres…

Desole pour la longueur du post et le nombre de photos, la Birmanie est juste mon gros coup de coeur de ce voyage, et d autant plus que c est l annee parfaite pour y aller, le risque etant que le tourisme se developpe avec la democratisation! Meme si j ai un peu galere seul de temps en temps, ca valait amplement la peine d oser ce pays.

 
3 Commentaires

Publié par le juin 4, 2012 dans Burma

 

Thailande, deuxieme

Thailande, deuxieme

Je suis ensuite rentre en Thailande pour passer 2 semaines en famille (enfin moi et ma mere!). Le 1er stop a ete Ayutthaya, ancienne capitale Thai, ou plutot Siam. Etonnement, c etait assez impressionant, meme apres Angkor Wat! On est ensuite parti sur Kantchanaburi, ou on peut trouver le pont de la riviere Kwai, connu pour  son histoire durant la 2nd guerre mondiale. Ensuite on s est fait la visite d un temple avec des tigres apprivoises. Pour moi ils ne sont pas tant apprivoises que gaves de nourriture et exposes au soleil quand il fait 40 degre a l ombre, menfin c etait sympa!

On est ensuite reparti sur Bangkok pour Sonkran, le nouvel an Thai. A Khao San, c etait un truc de ouf, des milliers de gens dans la rue, tous equipes de pistolets a eau, de farine et de baume du tigre pour ten mettre de partout. En plus de ca, musique a fond et canon a mousse geant, bref un bon delire!

Pour finir le sejour, on a file sur Koh Chang, une ile au sud est, proche du Cambodge. Comme sur toute ile qui se respecte en Thailande, c est bungalow sur la plage, poisson grille et farniente! On s est aussi fait une journee plongee et snorkeling, avec des fonds marins incroyables: coraux, barracudas, oursins geants, anemones remplies de Nemo.

Encore une fois, la Thailande a ete que du bonheur! Apres le retour en France de ma mere, je decide sur un coup de tete de partir en Birmanie par moi meme. Je me depeche de poster des photos bientot!

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 19, 2012 dans Thailande

 

Chilling in Cambodia

Apres les temples d Angkor Wat, on a fait un premier arret a Battambang, ou les attractions touristiques sont le train en bambou, et les Killing Caves, qui sont des grottes ou des massacres ont eu lieu lors du genocide des Khmer rouge.

On sest ensuite dirige vers Sihanoukville, au bord de la mer de Chine. Des plages paradisiaques, bien que assez construites, et des croisieres en bateau pour rejoindre des iles desertes pour un BBQ! Malheureusement, la ville est tres touristique, ce qui gache un peu la beaute du lieu.

Pour etre plus tranquille, on a continue vers lest, pour rejoindre Kampot, ville tres calme, avec Guest House le long du fleuve… De la, un bateau est venu nous recuperer directement a la pension pour nous emmener faire de la peche au milieu de la mer, et apres une 30aine de poissons, on a rejoint Rabbit Island. Cette ile est absolument paradisiaque, tres peu developpee, on a loue des bungalows a 100m de la plage, avec des hamacs partout, un restaurant qui sert les meilleurs poissons grilles que jai jamais goute, bref lendroit parfait, ou presque.

Apres quelques jours de ce paradis, jai quitte tout le groupe avec lequel jai voyage depuis plus ou moins 7 semaines selon les personnes, pour rejoindre Bangkok et profiter de 2 semaines de voyage avec ma mere!

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 21, 2012 dans Cambodge